Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Fifres

Ma Tarte tropézienne

26 Avril 2011 , Rédigé par Fifre Publié dans #De la crème encore de la crème!

Friande de cette pâtisserie, j'ai souvent essayé de comprendre comment nos maîtres pâtissiers s'y prennaient...

Alors j'ai chercher les goûts avec tout mes sens, et j'ai comparé toutes les recettes sur internet. J'ai même consulter wikipédia pour connaître l'histoire de la tarte tropézienne.

Voici le lien pour les plus curieux : fr.wikipedia.org/wiki/Tarte_tropézienne

Et l'ingrédient secret est:  l'eau de fleur d'oranger!!!

à vos tablier!! 

 

INGREDIENTS:

 

Pour la brioche:

15g de levure

400g de farine

3 oeufs 

1 jaune d'oeuf

50g de sucre

125g de beurre

1 jaune d'oeuf 

amandes éffilés

Pour la crème patissière:

50cl de lait

1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

1 gousse de vanille

3 jaunes d'oeufs

75g de sucre

65g de maïzena ou de farine

Pour la crème au beurre:

1cuillère à soupe d'eau 

1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

25 g de sucre

1 jaune d'oeuf

125g de beurre

Quelques framboises surgelées

 

  1.  Pour commencer réaliser un levain avec la levure boulangère, 100g de farine et un peu de lait tiède. Laisser reposer 2 heures.
  2. Quelques deux heures plus tard, dans le bol d'un robot,  faire un puit avec les 300g de farine restante, y verser les oeufs entiers battus en omelette, une pincée de sel, le beurre ramolli et le sucre en poudre, mélanger le tout puis ajouter le levain. Travailler la pâte pendant environ 10 minutes.
  3. Couvrir d'un linge mouiller pour éviter la formation d'une croûte, et laisser reposer 2h dans votre four allumé à 30°.
  4. Une fois votre pâte levée, placez la sur une feuille de papier sulfurisé et abaissez là à l'aide d'un rouleau à patisserie ou tout simplement à la main. Vous devez obtenir une brioche ronde et épaisse d'environ 5 cm d'épaisseur.
  5. badigeonner de jaune d'oeuf et parsemez d'amandes éffillées.
  6. Placez au four pendant 30minutes à 180°.

 

 

Pour la crème patissière:

  1. Faire boullir le lait avec la  vanille.
  2. Dans un récipient, faire blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre en poudre, ajouter la farine ou la maïzena.
  3. Verser le lait bouillant en remuant au fouet, remettre dans la casserole et faire épaissir votre appareil  à feu doux sans cesser de remuer. 
  4. Reserver  dans un récipient et laisser refroidir. 

Pour la crème au beurre:

  1. Faire bouillir le sucre en poudre et l'eau pendant un minute.
  2. Battre au fouet les jaunes d'oeufs et ce sirop.
  3. Ajouter le beurre en pommade.
  4. Réserver au frais.

 ASSEMBLAGE FINAL:

  1. Une fois votre brioche refroidie Couper la  en deux.
  2. Mélanger  la crème patissière et la crème au beurre
  3. Garnir à l'aide d'une poche à douille ou simplement à l'aide d'une spatule.
  4. Déposer quelques framboises surgelées
  5. Réserver au frais
  6. Au moment de servir saupoudrer votre tropézienne de sucre glace et REGALEZ VOUS!!!

IMG00101-20110423-2032-copie-1.jpg                       IMG00098-20110423-2030-copie-1.jpg

 

 

 

IMG00095-20110423-2019-copie-1.jpg        IMG00088-20110423-1816

 

IMG00086-20110423-1815-copie-2.jpg        IMG00090-20110423-1915-copie-1.jpg

 

Lire la suite

Le goûter gourmand

24 Avril 2011 , Rédigé par legoutergourmand Publié dans #généralités

Je cherchais un petit nom pour mon blog, je me suis concerté avec mon entourage...Et, mon neveu de 8ans m'a suggéré ce nom, je l'ai trouver plutôt sympatique et je l'ai adopté.

Alors bienvenue au goûter gourmand!!! 

IMG00076-20110409-1344-copie-1.jpg

Lire la suite

Bienvenue!!

24 Avril 2011 , Rédigé par legoutergourmand Publié dans #généralités

Voilà des mois déja que j'essaye de me lancer dans la création d'un "petit bout" de blog...

Après que mes proches m'aient vivement encouragé, je plonge la tête la première afin de partager les quelques recettes de mon humble répertoire...

 

On dit que la musique adoucit les moeurs... Moi je dis que ce sont les bon petits plats!

Combien de fois étant petit n'avons nous pas réfugié notre chagrin dans un chocolat chaud. Vous me direz un chocolat chaud  ce n'est pas très compliqué?!...

Mais tout dépends du soin que l'on a pris à le préparer, de la température du lait, de la qualité du cacao, et du chagrin...

Aussi dés lors que vous tenez votre bol entre les mains, la chaleur de celui-ci vous pénètre, et avant même d'avoir fini de boire votre breuvage salutaire vous êtes plein d'entrain, prêt à croquer la vie à pleines dents...

IMG00066-20110409-1334.jpg

Lire la suite